Opération Satellites

En 2006, les enquêteurs du SPVM découvrent comment le gang de rue des Outlaws, dirigé par Roy Haynes alias Capone, fabrique et distribue du crack au centre-ville et dans toute la région du Sud-Ouest de Montréal.

Les informations recueillies tant par l’écoute électronique, les agents doubles et les enquêteurs sur le terrain leur donnent la preuve formelle que Capone achète un kilo de cocaïne toutes les semaines à un trafiquant de Brossard. Il ramène ensuite ce kilo dans un appartement de Montréal et le transforme en galette de crack. Puis un de ses lieutenants vient en prendre possession. Cette galette est ensuite amenée dans un autre lieu pour être fractionnée en roche de crack. Les lieutenants rencontrent enfin les boss de rues de Verdun, Pointe Saint-Charles, Centre-Ville et Saint-Henri pour leur remettent la drogue tout en récupérant l’argent des ventes.

Le ratissage final fixé au 28 mai 2008 conduit à cinquante arrestations, trente-trois perquisitions permettant la saisie de stupéfiants, d’armes à feu et d’importantes sommes d’argent. Mais surtout, ce ratissage mettra fin définitivement aux activités du gang de rue des Outlaws.