Opération Chabanel

En 2006, la GRC met sur pied une des plus audacieuses expéditions maritimes de l’histoire de la police fédérale. La mission a pour but d’intercepter une cargaison de 22 tonnes de haschich au large des côtes africaines. Ce sont deux trafiquants de Montréal reliés au puissant gang mafieux de l’Ouest  qui ont commandé cette drogue.

À l’insu des trafiquants, un équipage constitué en totalité d’agents doubles, monte à bord d’un bateau affrété par la GRC. Afin d’assurer leur sécurité, une équipe du groupe d’intervention tactique accompagne les agents doubles.

Mais en plus, pour intervenir si les choses se compliquent, les Forces armées canadiennes acceptent que la frégate NCSM Fredericton et ses 225 membres d’équipage les escortent tout le long du périple.

Une fois la cargaison récupérée, les enquêteurs de l’Opération Chabanel, par l’entremise d’un agent double, donnent rendez-vous aux trafiquants leur laissant croire qu’ils prendront possession de la drogue. Mais ils sont aussitôt mis en état d’arrestation.