Le petit guide du crime selon Francis

Voici, en 10 capsules vidéo, le petit guide du crime pour parfaire vos connaissances en la matière.

La méthamphétamine

Le petit guide du crime selon Francis
Une recette de méthamphétamine, ça peut être fait de n’importe quoi, n’importe comment. Qu’on l’appelle speed, meth, crystal meth… c’est la même chose. Mais en réalité elle n’est jamais pareille. 54% de ce qui est vendu comme étant du speed contient réellement de la méthamphétamine.

La mafia

Le petit guide du crime selon Francis
Il y a 5 grandes organisations mafieuses: celle qui est devenue la plus importante partout dans le monde est la Cosa Nostra. 50 000 personnes provenant de 1700 familles en font partie.

Le cybercrime

Le petit guide du crime selon Francis
Au Québec seulement, pour ce qu’on appelle l’Arnaque du président, près de 70 cas ont été déclarés en deux ans pour un total de 28 millions de dollars en perte.

Les mégaprocès

Le petit guide du crime selon Francis
En 2009 a eu lieu l’opération SHARQC qui a donné lieu au plus gros des mégaprocès! 156 accusés et une preuve béton, mais trop grosse. Plus de 4,3 millions de fichiers informatiques, dont 24 446 enregistrements. Consulter chaque fichier en 30 secondes, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, aurait pris 7 ans et deux mois!

L'ABC du monde carcéral

Le petit guide du crime selon Francis
Au Canada, deux possibilités de prisons : le centre de détention, géré par le provincial et le pénitencier fédéral. Aux États-Unis, il y en a 5: la prison municipale, celle du comté, celle de l’état puis celle du fédéral. Et le 5e type est la prison privée qui représente une business de 1,5 milliard.

La guerre des motards

Le petit guide du crime selon Francis
Au total, la guerre des motards qui a sévi dans les années ’90 a fait 160 morts et 180 blessés dans les deux camps. En plus, 29 victimes qui n’ont rien à voir avec le conflit ont été assassinées ou blessées.

L'immigration clandestine

Le petit guide du crime selon Francis
En décembre 2016 seulement, 305 personnes ont traversé illégalement la frontière canado-américaine. En se faisant volontairement arrêter, ces personnes dont les demandes d’asile auraient été jugées irrecevables peuvent ainsi entrer dans le système administratif et avoir une chance d’être acceptées.

L'infiltration

Le petit guide du crime selon Francis
Les opérations d’infiltrations coûtent certes très cher, mais notons que plus de 95% des procédures judiciaires qui en découlent entrainent des condamnations.

La filature et l'écoute électronique

Le petit guide du crime selon Francis
Alors qu’il ne faut pas de mandat pour filmer qui que ce soit ou pour poser des caméras où bon nous semble, l’affidavit pour obtenir un mandat d’écoute électronique est le document dont la préparation requiert une attention extrême et qui est scrupuleusement étudié par la défense afin de faire avorter la preuve.

La cocaïne

Le petit guide du crime selon Francis
En 1871, un chimiste corse passionné de coca commercialise le Vin Mariani qui connaît un succès fou! Tout le monde en prend, même le Pape. En 1885, la version américaine, le Coca-Cola, est crée par un pharmacien. À cette époque, la cocaïne devient un anesthésiant et on va jusqu’à s’en servir pour soigner certaines maladies mentales.